• +00 (33) 6 17 76 26 20
  • +00 (216) 22 605 011
  • contact[at]dune-esthetique.com

Vaginoplastie

Définition de la vaginoplastie

La vaginoplastie ou lifting du vagin, à pour but de restaurer l’anatomie du vagin et du périnée, à travers le renforcement de la musculature du périnée, en vue de permettre à la patiente de retrouver sa sexualité postérieure. En effet, le vagin est une cavité virtuelle dotée d’importantes propriétés élastiques, qui s'ouvre et se dilate à l'occasion des rapports sexuels et des accouchements. Sa tonicité, est assurée dans sa moitié inférieure par les muscles du périnée formant une sangle musculaire très puissante, principalement par les muscles releveurs. Dans cette perspective, les accouchements, même normal, constituent un traumatisme pour le vagin et le périnée.

vaginoplastie

A qui s'adresse la vaginoplastie?

La vaginoplastie, est adaptée à toute femme motivées pour la correction du relâchement et la distension de leur vagin ayant perdu sa tonicité suite à un accouchement ou à une ménopause. Cette intervention peut parfaitement se pratiquée au profit d'une femme souhaitant avoir d'autres enfants. Cependant, si une nouvelle grossesse est envisagée dans l’année, elle devrait repousser l’intervention après la naissance. De plus, elle s'effectue aussi pour des femmes après la ménopause, la carence hormonale consécutive venant révéler des troubles latents.

Avant la chirurgie:

Avant la date de l'opération, la patiente doit effectuer un examen clinique gynécologique et sexologique, en vue de constater l’état anatomique de la vulve, du périnée et du vagin, ainsi qu'un interrogatoire destiné à déterminer la gêne ressentie, la perte du plaisir sexuel et la sensation de flottement du partenaire, ainsi que les troubles urinaires. Il est vivement recommandé, d’arrêter le tabac et tout médicament contenant de l’aspirine, et de rester à jeun depuis plus de 6 heures.

Chirurgie de la vaginoplastie:

L'intervention de la vaginoplastie, dure en pratique entre 1 heure et 1h, 30. Elle commence, par les tracés de l’incision arciforme à l’entrée du vagin Le mode d’anesthésie Le lifting du vagin est généralement réalisé sous anesthésie générale. Une anesthésie péridurale est également envisageable. Le choix final sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste. Les gestes Ensuite, les muscles releveurs du périnée sont disséqués dans la cloison recto vaginale, puis les extrémités sont suturées entre elles au fil résorbable en vue de reconstituer la sangle musculaire naturellement présente, sachant qu'il est possible que la vaginoplastie soit associée à une plastie muqueuse vaginale. De plus, un éventuel lipomodelage peut compléter le geste chirurgical pour capitonner la paroi vaginale et de lui assurer une bonne trophicité. La patiente, effectuera une hospitalisation de 24 heures.

Suites opératoires:

A la sortie du bloc opératoire, les douleurs ne sont pas assez important, et sont accompagnées d'un gonflement de la vulve, et minime saignement lors des premiers jours. Il est vivement conseillé, d'observer un arrêt de travail d’une semaine, et de ne reprendre la pratique des exercices physiques qu'au bout de 1 mois. Quant aux relations sexuelles, elles sont possibles au delà de 3 semaines.

Résultat:

Le résultat définitif de la chirurgie de vaginoplastie, est appréciable après 3 mois. En effet, les progrès chirurgicaux permettent d’obtenir de résultats naturels et esthétiques, tout en écartant au maximum les risques postopératoires ainsi que les complications. Il faut ajouter, que si une nouvelle grossesse est envisagée, il faudra attendre 6 mois pour la programmer.