• +00 (216) 22 605 011
  • contact[at]dune-esthetique.com

Techniques de liposuccion

Définition de la liposuccion:

La chirurgie esthétique de liposuccion, à pour but de supprimer définitivement les masses de graisse localisées sur les bras, les cuisses, les hanches, l’abdomen voire même le cou et les bajoues, et dont les régimes alimentaires et les exercices physiques ne peuvent éliminer. Parce que la liposuccion ne constitue pas une méthode d’amaigrissement, elle doit être suivie d’une amélioration de l’hygiène de vie.

Candidats:

La chirurgie esthétique de liposuccion, est sollicitée par les patients présentant un surplus de graisse localisée sur une ou plusieurs zones du corps humain qui varient selon que le patient est un homme ou femme.

Quelles sont les différentes techniques de liposuccion?

En pratique, les techniques adoptées pour la liposuccion sont nombreuses. La liposuccion tumescente, faisant référence à tout ce qui est enflé et ferme, à travers laquelle une importante quantité de solution d'anesthésique local très dilué est injectée dans la graisse sous-cutanée en vue de rendre les parties ciblées enflées et fermes. En effet, avec l'adoption de l'anesthésie locale utilisée dans le cadre de la technique tumescente de liposuccion, les patients n'ont plus besoin de sédatifs par intraveineuse, d'analgésiques ou d'anesthésie générale, ce qui refléte une amélioration majeure dans la technique de la liposuccion par rapport aux méthodes plus anciennes qui ont simplement recours à l'anesthésie générale.

La liposuccion douce, constitue une avancée majeure dans le cadre du traitement de la silhouette et des graisses localisées, traitant immédiatement et définitivement les mêmes régions de la silhouette que la liposuccion traditionnelle, à savoir, la culotte de cheval, les cuisses, le ventre et les genoux. L'apport d'une telle technique, consiste à effacé deux inconvénients majeurs de la liposuccion traditionnelle puisque l'anesthésie est purement locale et non pas générale parce que les graisses traitées sont toujours superficielles, ainsi que l'absence du risque d'une succion trop puissante avec effet de tôle ondulée ou de vague.

Par conséquent, la liposuccion douce se manifeste comme une approche innovante et très sécurisée de la liposuccion.

La liposuccion assistée par radiofréquence, à l’avantage de réaliser une vrai sculpture de la silhouette en agissant sur la graisse et sur l’enveloppe cutanée en permettant une rétraction des tissus. En fait, la qualité de la peau se manifeste comme l'un des facteurs limitant de la liposuccion. Dans cette perspective, la peau souple, tonique, avec une bonne tonacité et sans vergeture peut parfaitement se redraper après liposuccion ainsi qu'un remodelage plus précis. Par conséquent, de nombreux types d’énergies ont été couplés à la liposuccion en vue d’améliorer les suites opératoires, la qualité de l’opération et la qualité de la rétraction cutanée post opératoire ce qui améliore le résultat qualitatif de la silhouette escomptée.

La liposuccion à ultrasons, est adoptée aux patients motivés pour la recherche de moyens efficaces qui permettent de se débarrasser des rondeurs, à l'aide des ondes sonores pour émulsionner les cellules graisseuses pour une élimination efficace. L'opération, commence par une injection d'une solution tumescente au niveau de la région objet du traitement. Pour ce faire, une canule à ultrasons est utilisée pour émettre des ondes sonores à haute fréquence à l'intérieur pour briser les cellules graisseuses. L'onde des ultrasons est responsable de desserrer les dépôts de graisse avant qu'ils ne soient aspirées à l'aide d'une canule creuse. Cette technique, utilise la chaleur pour liquéfier les graisses, des cloques, des cicatrices et des brûlures ce qui reflète des dangers communs associés à cette technique.

La dernière des techniques, est celle du vaser qui se manifeste comme un procédé très à la mode utilisant des ultrasons, mais avec moins de risques sur la peau.